Comprendre les sociétés de l’espace tropical et méditerranéen

Partager

Comprendre les sociétés contemporaines de l’espace tropical et méditerranéen en privilégiant l’analyse des dynamiques qui les traversent constitue le principal objectif du Département SOC « Sociétés et mondialisation » de l’IRD. Les recherches menées abordent les enjeux de société de façon interdisciplinaire, avec pour ambition d’en montrer les implications et la pertinence à la fois pour les pays dits « du Sud » et ceux du Nord. Elles ont en commun un souci de compréhension des dynamiques des sociétés dans leur diversité, une connaissance approfondie des terrains et une approche à différentes échelles.

Le Département a soutenu en 2018 certaines actions structurantes. Citons ici le soutien à des observatoires sociétés-environnement tel que l’Observatoire des petits Mammifères Indicateurs des Changements Environnementaux - le cas du Delta du Sénégal (ObsMICE), ainsi qu’à des écoles d’été menées en Asie (Social Sciences Winter school in Pondichéry ; Manusatra/ Université des moussons, Cambodge ; école d’été « WANASEA », Vietnam) ou en Afrique (BiogrAfrique en Ouganda ; Tany Voa à Madagascar ; une école d’été sur les communs au Maroc). Nombre d’entre elles ont vocation à être pérennisées – en lien avec des partenaires locaux et/ ou de l'ESR français.

Le département a également soutenu le développement d’une bibliothèque numérique rassemblant les périodiques scientifiques édités en Europe aux XIXe et XXe siècles dans un contexte colonial, voire post-colonial.

Chiffres clés

Projets scientifiques phares

Le défi de la couverture santé universelle

Selon l’enquête ANRS PARCOURS, qui a étudié le parcours de vie de migrants d’Afrique subsaharienne en France, les violences sexuelles subies sur le territoire français par les femmes migrantes multiplient par 4 leur risque d’infection par le VIH. Un livre dédié à cette enquête menée par le CEPED a été publié en 2017.

Discrimination et surmortalité des petites filles en Inde

Les travaux de démographes révèlent l’importance de la surmortalité liée à la discrimination sexuelle à l’égard des fillettes dans certaines régions de l’Inde.

Sortie de l’ouvrage « NIAKHAR MÉMOIRES ET PERSPECTIVES. Recherches pluridisciplinaires sur le changement en Afrique »

L’observatoire de Niakhar est le plus ancien observatoire de population en Afrique encore en activité. Il a permis d'assurer le suivi sanitaire, démographique, social, économique et environnemental de plus de deux générations.

Fait marquant

  • 5èmes Rencontres des Études Africaines en France (REAF)

    L’IRD a participé à l'organisation de cet événement qui s’est déroulé à Marseille du 9 au 12 juillet 2018. Ces rencontres avaient pour titre : « Afriques enchantées, Afriques en chantiers ».

    En savoir plus
  • Publication du « Dictionnaire des biens communs »

    Que sont les « communs », les « biens communs », les « patrimoines communs », les « choses communes » ?

    En savoir plus
  • Exposition sur les territoires des déchets recyclables à Hanoï

    Cette exposition présente les résultats de deux ans de recherches effectuées par la JEAI RECYCURBS-VIET, à travers une carte en 3D des 800 dépôts de déchets recyclables dispersés dans la ville et sa périphérie.

    En savoir plus

Et demain ?

L’IRD continuera à s’impliquer sur la formation des étudiants aux grands enjeux des sociétés de l’espace tropical et méditerranéen, notamment via la mise en œuvre du master Migration studies au sein de l'Université Côte d’Azur et du projet de master « Aide à la Prise de Décision et Évaluation d’Impacts des Politiques Publiques » porté par l’IRD, l’Université Paris Dauphine et l’ENSAE Dakar.

Ce projet a été retenu par le comité technique du campus franco-sénégalais soutenu par le président Emmanuel Macron et son homologue sénégalais, Macky Sall.